Madame, Monsieur,

face à l’accélération de l’épidémie de Coronavirus, et compte tenu des mesures annoncées par le Gouvernement Français, nous avons réorganisé nos services. Nos équipes sont à votre écoute et conservent une qualité de service optimale durant cette période.

Si vous souhaitez déclarer ou obtenir des informations concernant un sinistre :

En cette période exceptionnelle, il est recommandé de nous contacter en priorité par échanges de mails via l'adresse sinistres@gritchen.fr ou directement via notre site «declare.fr», mais aussi par téléphone sur toutes nos lignes habituelles.

Si vous souhaitez obtenir des informations concernant une demande commerciale :
Merci de prioriser les échanges par mails via l’adresse contact@gritchen-affinity.com. Nos lignes sont elles aussi joignables.

Nous vous remercions pour votre compréhension. Prenez soin de vous et de vos proches durant cette période. L’Equipe Gritchen Affinity

Le blog :

L’écomobilité : qu’est-ce que c’est ?

Définition :

« L’écomobilité, ou mobilité durable, est une politique d’aménagement et de gestion du territoire et de la ville qui favorise une mobilité pratique, peu polluante et respectueuse de l’environnement, ainsi que du cadre de vie. » (Source : Futura Science)

Quelques chiffres :

Les objectifs :

Le développement des « mobilités douces » a pour principal objectif de permettre aux citoyens de se déplacer de manière plus éco-responsable. Cet objectif a pour conséquence directe de réduire l’empreinte carbone de chacun au quotidien et notamment lors de courts trajets. En effet, 75% des français utilisent la voiture pour se rendre sur leur lieu de travail (Source : Le Parisien). Or ce sont bien souvent de courts trajets (inférieur à 6 km) pouvant être effectués par d’autres moyens de locomotion.

Les moyens :

L’écomobilité regroupe tous les modes de transports permettant de lutter contre l’autosolisme1. Parmi eux, on retrouve le covoiturage, les divers transports en commun (RER, bus, métro, tramway,) mais aussi la marche, le vélo ainsi que les NVEI (Nouveaux Véhicules Electriques Individuels) tels que les trottinettes électriques, gyropodes, gyroroues, hoverboards, etc.

En parallèle, les communes ont mis en place des mesures dans le but de favoriser cette démarche. C’est par exemple le cas de la ville de Paris qui, en 2020, a définitivement interdit la circulation des automobilistes dans la rue de Rivoli ou encore de la métropole de Strasbourg qui développe depuis plusieurs années son réseau de pistes cyclables, la classant 4ème ville cyclable au monde (source : ville et Eurométropole de Strasbourg)

Les résultats :

On observe une démocratisation de l’usage du vélo dans les grandes villes permettant ainsi la présence de trois villes françaises dans le classement mondiale des villes cyclables (effectué par l’étude Copenhagenize. On retrouve par exemple Paris, qui passe de la 19ème place en 2013 à la 8ème en 2019. Le déconfinement du mois de mai 2020, suite à la crise de la COVID-19, a fait décoller les ventes de vélos (+134% la première semaine). En effet, les citoyens craignant une propagation du virus dans les transports en commun se sont tournés vers un mode de déplacement plus responsable. Cependant, malgré ces chiffres encourageants, la France reste loin derrière ses voisins en termes d’usagers quotidiens. L’objectif est donc d’étendre ces résultats aux villes de taille plus petite dans le but d’homogénéiser nationalement la tendance

Et vous, quel est votre moyen de transport pour les trajets quotidiens ?

L’autosolisme1 : fait référence à toute personne effectuant un trajet seul dans sa voiture.